Demory Paris, la brasserie parisienne

Demory Paris, la brasserie parisienne

BiÉROLOGiE - Passion Pression

Demory Paris, c’est une brasserie parisienne de craft beer de renommée.

Cocorico 

Nous sommes en 1827, dans le 5ème arrondissement de Paris. Debout devant un bâtiment de la 10 rue Broca, nous sentons l’odeur d’une bière fraîchement brassée…

A ce moment-là, La Bière Demory est vendue dans tout Paris, et est appréciée des parisiens de l’époque. On la retrouve dans beaucoup d’épiceries parisiennes, mais, malgré ce succès, la brasserie voit la concurrence devenir féroce avec l’apparition de grands groupes. 

Et puis, l’arrivée de la Seconde Guerre Mondiale n’arrange rien… Il devient difficile de trouver de l’orge, à cause de la crise que connaît le secteur agricole. Face à ces difficultés, Demory Paris peine à tenir la boutique. C’est à ce moment que la brasserie est rachetée par la brasserie de la Comète, notamment connue pour sa bière appelée Slavia. Mais le déclin continue, et Demory cesse d’exister au début des années 50. 

 

La renaissance 

Face à l’émergence de grands groupes, beaucoup de petites brasseries régionales ont subi le même sort que Demory Paris. C’est grâce à la mode des “craft beers” qui vient tout droit des Etats-Unis que les petites brasseries sont réapparues. Dont Demory Paris, qui en 2009, rouvre sa brasserie ! C’est une petite équipe de passionnés de bières qui a pris le relais. Dès 2010, ils sortent l’Astroblonde, une Pils au goût léger mais avec du caractère. 

Aujourd’hui la brasserie ne se trouve plus dans le 5e arrondissement, mais à Bobigny, au 1 rue de Paris. 

12 bières différentes ! 

Et depuis l’Astroblonde en 2010, on peut dire qu’ils n’ont pas chômé… Il existe aujourd’hui plus de 10 bières différentes brassées par Demory Paris. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les styles de bière. En voici quelques unes : 

 

  • La Roquette Blanche est une blanche à la robe dorée. Eh oui, ne vous fiez pas à l'appellation “blanche”. Une bière blanche est en réalité une bière de froment, donc elle peut tout à fait avoir une robe qui tire sur le doré. Au niveau du goût, la Roquette est très peu amère et possède un bon goût de banane voire même de pain. Elle est très rafraîchissante et titre à 5,7° d’alcool. 

  • La Nova Noire est une Schwarzbier (une bière noire). Cette brune peut avoir un profil aromatique qui ressemble à celui d’un stout : elle a un goût torréfié et des arômes de caramel voire de café. Elle titre à 4,7°. 

  • L’Héroïque DIPA, cette bière est une mine de houblon. Brassée en double dry-hopping, elle est extrêmement chargée en houblon et ça se ressent au niveau de l’amertume. Cette bière de caractère titre à 8°. Alors si vous n’aimez pas l’amertume ou les bières au goût puissant, passez votre chemin ! 

  • La Prodige IPA sans alcool. Une IPA sans alcool, ça existe ! La preuve. Sans alcool, avec amertume et notes fruitées. Bref, toutes les caractéristiques qu’on apprécie chez les IPA, mais en version sans alcool. 


Et, quand les bars rouvriront, n’hésitez pas à aller visiter la brasserie au 1, rue de Paris à Bobigny, 93000. Ligne 5, arrêt Raymond Queneau.