Bière Blanche

Bière Blanche

Bière Blanche, pourquoi cette appellation n’est pas tout à fait correcte ?

Biérologie - Ça mousse

Souvent quand on dit “bière blanche” on imagine une bière trouble, un peu blanchâtre et on imagine qu’elle porte ce nom pour cette raison. Et bien en réalité... pas du tout.

Temps de lecture estimé : 2 min

Publié le : 16/09/2022

Si la bière blanche n'est pas une blanche, qu'est-ce qu'elle est ? 

Vous avez déjà sans doute dû vous faire la remarque “la bière blanche n’est pas toujours totalement blanche”. Généralement, on reconnaît une bière blanche de par son aspect un peu trouble et effectivement, un peu plus clair que les blondes classiques. 

Mais c’est en réalité bien plus compliqué qu’une histoire de couleur… Déjà ce n’est pas correct de dire bière blanche, on devrait plutôt l’appeler “bière de froment”. Pourquoi ? Parce que généralement les bières “classiques” sont brassées avec du malt d’orge alors que les bières blanches sont brassées avec une forte proportion de du malt de froment.

Pour qu’on commence à parler de bière blanche, il faut que la bière soit brassée avec au moins 30% de froment en Belgique (Wittbier) et en France et minimum 50% en Allemagne (Weissenbier). Parfois, ce pourcentage peut s’élever bien plus haut que cela : on a déjà vu des bières brassées avec plus de 80% de blé.

En fait, l’appellation « bière blanche » utilisée en France vient de la confusion dans la traduction des mots allemand Weissen = froment et Weis = blanc.

Pourquoi ce n'est pas correct de l'appeler bière blanche ? 

Parce que la bière blanche n’est pas nécessairement blanche. Non, il existe même des bières blanches aussi foncées qu’un stout : cela dépend de la couleur des malts de froment utilisés pour le brassage de celles-ci. on les appelle les Dunkelweizen (qu’on traduira froment noir en allemand). Les plus grands pays producteurs de bières blanches sont l’Allemagne, la Belgique et les Etats-Unis. 

Et niveau saveur ?

En bouche, ce qui la différencie des autres, c’est la présence du froment qui apporte à la blanche son goût si particulier. On l’apprécie généralement pour sa fraîcheur, son côté délicat et doux. Parfois, elles peuvent aussi être acidulées cela est dû aux notes citronnées. Il existe également des blanches bien plus rondes et avec du caractère. Elles peuvent même titrer jusqu’à 9° d’alcool. 

Dans la famille des blanches, je veux... 

  • La Weissbier

La Weissbier (ou Weizen), la blanche allemande originaire de Bavières (Wiessen = froment en allemand). Cette bière est brassée avec plus de 50% de blé. On la reconnaît pour son goût de banane et de clou de girofle ! Ce goût si typique vient des levures. Lors de la fermentation, elles libèrent ce qu’on appelle des esters et des phénols. Les esters libèrent des composés chimiques aux arômes fruités et les phénols libèrent des composés aux arômes épicés. D’où la présence dans cette bière de goût de banane (esters) et de clou de girofle (phénols). En bouche elle est très peu, voire pas amère du tout.

  • La Witbier

La Witbier, voisine de la Weissbier puisqu’elle est originaire de Belgique. (Wit = froment). C’est la bière que l’on retrouve dans pratiquement tous les bars/pubs français. Elle peut être aromatisée avec de la coriandre, des zestes d’orange et de citron. Son goût acidulé, fruité, et frais est généralement très apprécié !

  • L'American Wheat

L’American Wheat (ou Wheat Ale), la cousine américaine (Wheat = blé en anglais). Ici ce n’est pas forcément les levures qui prennent le dessus mais plus le houblon. Les blanches américaines sont généralement très douces, et la levure ne prenant pas le dessus, le goût reste très floral voire fruité.

Une bière blanche sans alcool : c’est possible ? 

Vous êtes amateur de bière blanche et vous cherchez une alternative à la bière ? Pourquoi ne pas vous tourner vers une bière sans alcool ? Une de nos marques, la 1664, a créé la boisson idéale : la 1664 blanc 0,0 %. Elle est fruitée et rafraîchissante et présente des arômes d’agrumes et de coriandre. Un mixte parfait pour des moments de dégustation.

Envie d’une bière plus maltée ? Toujours sans alcool ? La Kronenbourg Pur Malt avec ses notes maltées fruitées et florales et son amertume légère pourrait vous convenir. Vous cherchez une saveur en particulier ? Tous les types de bières vous attendent sur notre site, avec des anecdotes sur leurs sujets ! Pour rappel, une bière sans alcool se compose comme une bière classique avec de l’eau, du houblon, du malt et de la levure. C’est au niveau du procédé de fabrication et de fermentation que l'alcool présent dans le liquide est éliminé ou fortement réduit. Vous cherchez un style en particulier ? Retrouvez nos autres marques de bière sans alcool sur notre site.

Beertime : les brasseries, les saveurs, tout savoir sur la bière 

Depuis des années, Beertime est la référence sur l’univers de la bière. Avec nous, vous découvrirez tous les types de bières, de manière insolite. Vous devenez un pro, sans vous mettre la pression ! Beertime vous permet d’accéder à toutes les connaissances qui gravitent autour de cette boisson. Vous profitez de la culture de cette boisson et vous en apprenez plus sur les grands noms, les brasseries, le savoir-faire, les différents types de mousses et leur histoire. Nos marques belges, nos marques internationales, nos bières brunes, blondes ou blanches, nos marques françaises et régionales sont au rendez-vous sur notre site. Vous trouverez un contenu varié composé d’articles, de podcasts, et même de jeux afin de découvrir : 

  • Les lieux cultes : brasseries, bars
  • Les recettes à faire à la maison
  • Les dernières actualités autour de votre boisson préférée

Que vous soyez un fin connaisseur ou que vous soyez novice en la matière, vous trouverez forcément le contenu qui vous intéresse sur notre site. Découvrez nos bières belges, blondes, brunes, leurs saveurs, leurs agrumes et l’histoire qui les anime. Offrez autour de vous des breuvages provenant de grands noms de brasserie. Découvrez d’autres articles : 

Plus encore

Grand Champ

La "levure pure", ou la découverte du fondateur de Carlsberg

Lire

Grand Champ

L'instant botanique n°3 : les levures

Lire

Grand Champ

Le Bel Air Spritz, le cocktail de l'été

Lire

Grand Champ

L’instant botanique n°2 : l’orge

Lire

Grand Champ

Le Houblon : origine, récolte et utilisation

Lire

Grand Champ

Upcycling : transformer la bière en farine de bière

Lire

Grand Champ

Pourquoi la loi sur la pureté de la bière allemande n'a plus de sens aujourd’hui

Lire

Grand Champ

Drêche : la réutiliser pour la fabrication de meuble

Lire

Grand Champ

Les propriétés de la levure de bière

Lire

Grand Champ

Carlsberg : la marque verte devient encore plus verte.

Lire

Grand Champ

Brasseurs, les futurs écolos ?

Lire

Grand Champ

Il y a 130 siècles, l’invention de la bière

Lire

Grand Champ

Le pH : l’invention pour brasser une meilleure bière

Lire

Grand Champ

Les jets de houblon, plus rare que la truffe ou le caviar

Lire

Grand Champ

Quels sont les différents types de houblons et leur utilisation ?

Lire

Grand Champ

L'histoire de l'IPA

Lire

Grand Champ

La bière des quignons

Lire

Grand Champ

La bière de saison : quand la loi interdisait de brasser l’été

Lire

Grand Champ

Cours de bière : un Master avec option bière ça vous tente ?

Lire

Grand Champ

D’où vient la couleur de la bière ?

Lire

Grand Champ

Que produit-on à l'abbaye de Grimbergen ?

Lire

Grand Champ

Composition d'une bière : de quoi est fait 1 litre de bière ? - Beertime

Lire

Grand Champ

Il était une fois la bière...

Lire

Grand Champ

Les origines des grands noms de la bière

Lire

Grand Champ

La bière : retour sur une institution belge

Lire

Grand Champ

La première pression de Paris

Lire

Grand Champ

Comprendre les différents acronymes du monde de la bière

Lire

Grand Champ

Qu'est-ce que la bière à la citrouille ?

Lire