La bière
du champ au verre

Bienvenue !

êtes-vous majeur ?

Vous devez être majeur pour accéder au site.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

 

Verres a bière : une forme pour chaque saveur !

 

Qui a dit « Qu’importe le flacon… » ? Certainement pas un amateur de bière  ! La forme du verre permet de faire ressortir les saveurs, de révéler les arômes, de conserver la bonne température, de former une belle mousse… Bref, d’exprimer toute la personnalité d’une bière.

Le verre à bière n’est pas bien vieux !
Aujourd’hui, il n’existe quasiment pas deux verres à bière identiques. Mais jusqu’au XIXe siècle, on a dégusté la bière dans des pots de terre cuite, puis dans des chopes en étain, en grès ou en céramique. C’est seulement après la Seconde Guerre mondiale que les brasseurs ont commencé à associer un type de verre particulier à leurs bières.

À chaque bière son verre !

- Le verre tulipe : sa forme rappelle la fleur du même nom. Il est associé aux bières blondes et mousseuses, chargées en gaz, qui nécessitent un haut col pour laisser s’échapper leurs bulles. Son col resserré sert à concentrer le bouquet plus léger des blondes.


- Le verre calice : ce verre à pied est emblématique des bières d’abbayes, d’où sa forme monastique. Très large jusqu’au col, il permet à ces bières ambrées très aromatiques d’exprimer toutes leurs nuances... comme le légendaire calice Grimbergen !

- Le verre droit : tout simple, il nous vient directement des pubs irlandais et accueille donc avec bonheur la bière rousse ou brune, comme la bière Guinness. Pour le rendre plus élégant, on l’affine parfois et on lui rajoute un pied. Il joue alors la flûte pour les blondes bavaroises !

- Le verre ballon : proche d’un verre à vin, son gros cœur penche plutôt pour les brunes. Peu gazeuses, elles n’ont pas besoin de laisser s’échapper leur CO2. D’où une forme ramassée et ronde, avec un col resserré permettant de concentrer les arômes.

- Le verre bock : c’est le verre préféré des bières blanches. Assez grand et large pour être saisi à pleine main, le bock à bière permet d’ajouter facilement une rondelle de citron !

-  Le verre chope :reconnaissable à ses parois à facettes et son anse, la chope à bière convient bien aux bières blondes traditionnelles. Le col large et l’anse permettent une dégustation facile tout en minimisant l’échange thermique avec la main.

 

Et s’il ne restait qu’un verre à bière, ce serait…
La pinte de bière classique ! Ce verre plus large à la bouche qu’à la base est le plus polyvalent et se marie à des dizaines de styles de bière, y compris les bières Américaines, les lagers blondes et la plupart des bières stouts.

 L’astuce : l’avez-vous bien lavé ?
Traces de doigt, de gras ou peluches de torchon empêchent les bulles de bien s’accrocher et nuisent à la formation de la mousse (utile pour faire barrière à l’oxygène et conserver les arômes). Pour une bonne dégustation, lavez vos verres à bière à l’eau chaude sans utiliser de détergent, puis laissez-les sécher à l’air libre. Avant la dégustation, rincez-les à l’eau froide comme les pros !

 

 

 

Encore 

Beertime Le Saviez Vous Quel Verre Pour Quelle Biere

Le service d’une bière

Le bon verre… pour déguster les blondes et les blanches !

Lire
Meritt Thomas Xstd 1 Bni8 Unsplash

Le service d’une bière

Tireuse à bière : comment servir une bière pression ?

Lire
Chopes Pintes 2 1

Le service d’une bière

Chopes et pintes, deux verres qui ont fait l’histoire de la bière !

Lire

NOS DERNIERS POSTS INSTAGRAM

Vous souhaitez contacter notre équipe ? Merci de renseigner les informations ci-dessous :

Le champ 'Nom' est requis
Le champ 'Prénom' est requis
Veuillez saisir une adresse e-mail valide
Veuillez cocher la case
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION