Le tour de France des régions brassicoles

Le tour de France des régions brassicoles

LiEUX - Biéro-tourisme

Généralement, on connaît les régions viticoles et le type de vin qu’elles produisent. Mais pour ce qui est des régions brassicoles, c’est un peu plus compliqué, pas vrai ? Allez, on vous planifie un tour de France pour tout savoir des bières françaises.

On commence par un petit saut en Alsace, région connue pour être terre de brasseurs depuis des années. C’est le berceau de la célèbre Brasserie Kronenbourg, et aujourd’hui on la retrouve toujours à Obernai, comme on vous l’expliquait ici. C’est aussi dans cette région Grand Est que pousse le célèbre houblon Strisselspalt utilisé pour le brassage de la 1664 ! 

 

Allez maintenant direction le Nord de la France. Là où il y a La Bête. La Bête est une bière locale brassée dans une brasserie du Nord de la France à quelques pas seulement de la Belgique. On la reconnaît à son caractère puissant atténué par son amertume faible, ce qui en fait une bière accessible. Mais ce n’est pas tout ! Dans le Nord, on retrouve aussi la bière Ducasse, qui signifie “fête foraine”. Cette bière blonde est une Triple, aux notes d’agrumes et de malts torréfiés, qui titre aux alentours de 9% d’alcool. 

 

Après cette virée dans le grand Nord, on file dans le Sud. Et même à l’extrême sud, tout droit sur l’Île de Beauté ! Là-bas on y retrouve la célèbre Pietra, la bière corse. Son nom lui vient du petit village de ses créateurs : Pietraserena. Mais on vous avait déjà tout raconté ici

On reste encore un peu dans le Sud de la France et plus précisément au Castellet où il y a la bière La Fada. Cette bière provençale est brassée avec des matières premières locales : par exemple, on retrouve dans la bière blanche les arômes du romarin des collines d’à côté ! 

 

Comment faire un tour de France sans passer par la Côte Basque ? C’est donc là-bas  qu’on découvre la bière Eguzki. Brassée avec de l’eau tout droit sortie des collines basques et avec du blé Herriko cultivé… en Pays Basque ! Vous l’aurez compris, cette bière possède un ancrage local fort et un caractère tout aussi présent. 

 

On remonte sur la capitale, où on ne peut pas passer sans s’arrêter par la brasserie Demory, qui a vu le jour en 1827 à Paris. On y retrouve un large choix de bières, de la blanche à l’IPA en passant par la Lager noire ! Toutes les bières possèdent leur propre caractère et un goût unique, tantôt maltées, tantôt fruitées… Avec Demory on trouve forcément bière à son goût. 

 

On termine ce tour de France dans Les Vosges, juste à côté de notre point de départ alsacien. Là-bas, il y a une légende… La légende de la Bête des Vosges, un mystérieux animal qui rôdait dans les montagnes dans les années 70. C’est à partir de cette histoire mythique qu’est née la bière du même nom. Elle est ambrée et intense avec des notes de caramel. 


On peut dire que la boucle est bouclée.