Une virée en Corse avec la Pietra

Une virée en Corse avec la Pietra

LiEUX - Biéro-tourisme

Allez c’est parti, on file vers la Corse. Pas seulement pour découvrir l’île et son histoire, mais surtout l’histoire de sa bière, la Pietra ! On vous emmène avec nous ?

La genèse

 

Tout a commencé quand Dominique et Armelle Sialelli, deux grands amateurs de bière et amoureux de leur île, se sont retrouvés bien dépourvus face à la carte d’un bar à Corte quand ils ont découvert qu’il n’y avait pas de bière d’origine Corse à consommer ! Pour ces deux passionnés c’est un comble. A ce moment-là, la Corse était plus réputée pour sa charcuterie et son vin que pour ses bières, qui avait une image assez négative. Mais ni une ni deux, l’idée tombe : ils vont créer la première bière corse. 

 

Le bon goût de la Corse

 

Après quelques petites mésaventures, la brasserie du couple voit quand même le jour en 1996 ! Cette première bière est donc symbolique et ils décident de la nommer Pietra, pour rendre hommage au village natal de la famille de Dominique : Pietraserena. 

Et quand Dominique et Armelle réfléchissent à la recette de cette bière, une chose est sûre : ils veulent rendre hommage à la Corse. C’est donc assez naturellement qu’ils pensent à la farine de châtaigne, ingrédient typiquement originaire de l’île. Le châtaignier est un arbre très connu et apprécié sur l’Île de Beauté, il y a même un dicton à son sujet : “de sa naissance jusqu’à sa mort, toute la vie d’un Corse est bercée par le châtaignier.”. Après plusieurs tests, modifications et transformations, la recette parfaite est enfin trouvée et elle n’a pas changé depuis. Et devinez quoi ? La farine de châtaigne fait bien partie de la recette. Le pari est réussi. C’est de là que la Pietra tient son goût si particulier, mais pas que : elle est brassée avec un mélange de malts finement sélectionnés accordés à cette fameuse farine. Finement houblonnée, elle présente une amertume délicate tout en ayant ce caractère bien présent qu’on lui connaît maintenant. Au niveau de la couleur, on est plutôt sur une ambrée avec un nez puissant de céréales, comme vous pouvez vous en douter. 

 

Une histoire de famille

 

Et oui, cette brasserie a été imaginée et créée en famille. C’était donc normal d’agrandir la famille Pietra et de lui donner des petites sœurs. C’est comme ça qu’ont vu le jour : 

 

La Pietra BIONDA, c’est la version blonde, plus légère en goût que sa grande sœur. 

La Pietra ROSSA, aromatisée à la cerise et à la framboise, ce qui lui donne un petit goût sucré et une acidité rafraîchissante.

La Corsican IPA, aux arômes complexes d’agrumes et de fruits tropicaux, sublimée d’une amertume franche et généreuse. 

La Blonde BIO et sans gluten, la première de la classe : brassée à partir de malts bio, et sans gluten mais avec beaucoup de goût. D’ailleurs cette rigueur lui a valu en 2020, la distinction Country France Winner dans la catégorie “sans gluten” du concours World Beer Awards.
La Pietra Brassin d’Hiver à l’orge corse, cannelle et écorce d’orange, elle est l’alliée des journées bien fraîches. 

La Colomba, la blanche infusée avec un mélange d’herbes et d’épices. 

La Colomba Rosée, la bière à la robe rosée aromatisée à la framboise et à l’orange.

Et enfin, la Serena, qui elle est une blonde 100% pur malt. 

 

Avec cette petite famille qui s’est bien agrandie, on a l’embarras du choix. Alors c’est décidé on embarque vers la Corse ?