Carlsberg, une histoire de famille

Carlsberg, une histoire de famille

LiEUX - Brasseries

Carlsberg, c’est la marque danoise qui sait nous présenter l’univers Hygge (art de vivre à la danoise, qui célèbre les petits plaisirs de la vie). Et qui a une histoire bien plus riche que l’on peut le penser.

Une famille qui sait se faire mousser

L’histoire de Carlsberg débute avec son fondateur, Jacob Christian Jacobsen. Né en 1811 dans une famille d’amateurs de bière, c’est tout naturellement que son intérêt pour celle-ci se manifeste très tôt. 

 

C’est lors d’un voyage à Munich que JCJ rapporte une levure essentielle à la fermentation des lagers. Problème : la levure est très difficile à conserver, et donc à transporter. Pour la ramener dans son pays natal, Jacob redouble d'ingéniosité… Il met la levure dans une boîte placée dans son chapeau. A chaque arrêt lors du voyage, il se dépêche de refroidir la levure dans le coin d’eau le plus proche. Et ainsi, il réussit à ramener sa levure jusqu’au Danemark et à brasser ses premiers fûts avec. 

En 1847, il fonde Carlsberg, qu’il nomme en hommage à son fils Carl et à la colline sur laquelle la brasserie se retrouve (“bjerg” signifie colline en danois). 

 

Son fils rejoint rapidement les rangs de la brasserie, mais le père et le fils se disputent et c’est la scission : Carl monte sa propre brasserie nommée NY Carlsberg (Nouvelle Carlsberg). Finalement, ils se réconcilient en 1886 et les deux brasseries se rejoignent sous l’égide de la Fondation Carlsberg. Jacob Christian Jacobsen décède en 1887, laissant son fils à la tête de la brasserie. 

 

 

L’innovation par Carlsberg 

Intéressé depuis toujours par la science du maltage, du brassage et de la fermentation, Jacob Christian Jacobsen crée son propre laboratoire Carlsberg en 1875. Et c’est d’ailleurs le professeur Emil Christian Hansen du laboratoire et Louis Pasteur, qui découvrirent en 1883, une méthode de culture de la levure pure. Cette invention permet de garantir à la bière une qualité stable et une meilleure conservation. Et dans sa plus grande générosité, Carlsberg met cette invention à la disposition de tous plutôt que de la breveter ou de la vendre. 

 

 

Les bières Carlsberg

Parmi les bières les plus connues, il y a évidemment la Carlsberg classique. Une pilsner qui se reconnaît pour sa légère amertume nuancée par des saveurs sucrées. 

 

Il y a aussi la Carlsberg Elephant : la bière de caractère du groupe. Elle a été créée en 1959 en l’honneur de Carl Jacobsen, le fils de Jacob, car celui-ci était littéralement passionné d’éléphants. Elle a un caractère bien marqué (elle titre à 7,2%) et en bouche, elle possède une amertume marquée.



Focus sur la Unfiltered

Comme son nom l’indique, la Carlsberg Unfiltered est une bière qui est non filtrée : l’étape de filtration a été retirée du processus de brassage. On obtient donc une bière à la robe dorée et trouble.
Elle se caractérise par une belle richesse de corps, elle a un goût naturel et des arômes de houblons très présents nuancés par des notes d’agrumes. 

Pour la dégustation, la marque conseille de la déguster en deux temps : servez la moitié dans un verre à bière sans agiter la bouteille. Puis servez l’autre moitié après avoir agité la bouteille. Dites-nous ce que vous préférez sur notre compte Instagram !

 

Et si vous voulez découvrir cette bière unique en son genre, on vous donne rendez-vous au Monoprix des Champs Elysées du 9 au 20 juin. Vous aurez l’occasion de déguster 6 créations Carlsberg, alors ne ratez pas le rendez-vous ;)