La bière
du champ au verre

Bienvenue !

êtes-vous majeur ?

Vous devez être majeur pour accéder au site.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

Composition d'une bière : de quoi est fait 1 litre de bière ? - Beertime

Biérologie - Grand Champ

02/03/2022 

Temp de lecture estimé :  8min

Les 4 ingrédients primordiaux de la bière

Il existe des milliers de bières différentes : blonde, blanche ou encore brune, les variétés à l’intérieur de ces catégories sont presque infinies ! Les processus de fabrication et les éléments ajoutés divergent selon les marques et les bières proposées. Pourtant, il ne suffit que de 4 ingrédients pour fabriquer une bière : de l’eau, du houblon, du malt et de la levure ! Bien entendu, la sélection des différents éléments et ingrédients est très précise pour pouvoir créer un breuvage de qualité et faire qu’une bière devienne un succès. Mais alors, quelle est la composition exacte de la bière ? Voyons ensemble ce qui se cache derrière ses bulles et sa robe savoureuse !


L’eau : le principal ingrédient de la bière

Comme dans toutes les boissons, l’eau est le principal ingrédient de la bière. Mais saviez-vous qu’elle représente 90 % du breuvage ? En effet, l’eau va permettre aux autres ingrédients de la transformer en bière ! 

Il faut savoir que le choix de l’eau utilisée n’est pas anodin : en effet, selon la dureté de l’eau, la bière n’aura pas le même goût dans le résultat final ! Selon les minéraux qu’elle contient, elle pourra donner un goût plus ou moins prononcé. Par exemple, une eau dure sera plus adaptée à une bière brune, pour lui donner du caractère. Si vous voulez quelque chose de plus doux comme une bière blonde, préférez alors une eau plus douce.

Souvent, des sels de brassage sont utilisés pour régler la dureté de l’eau que l’on souhaite utiliser, selon le résultat souhaité. C’est donc le pH qui est primordial dans l’élaboration d’une bière, car il déterminera comment l’amidon sera dégradé et changera le goût du breuvage. La plupart des brasseries professionnelles utilisent des eaux provenant des nappes phréatiques, pour assurer une qualité optimale. C’est donc une science particulièrement précise, qui demande beaucoup de savoir-faire !


Le malt : à quoi sert-il ?

La bière est un produit fermenté et a donc besoin de sucre. Le malt est issu de céréales, qui peuvent varier selon les compositions et le choix des brasseurs. Cependant, contrairement au vin où le sucre est déjà présent dans les vignes, les céréales sont composées d’amidon, qui est un sucre complexe et qui doit être transformé pour être utilisé dans le processus de fabrication de la bière.

Cette étape cruciale est appelée le maltage. Elle consiste à faire tremper les grains dans de l’eau pour les faire germer, puis de les sécher grâce à la chaleur. On enlève ensuite les germes et c’est ainsi qu’on obtient du malt ! 

C’est donc le type de céréales choisi qui détermine la couleur et le goût de la bière. On utilise principalement l’orge, l’avoine, le blé ou le seigle. Si le blé va donner un goût assez doux, rappelant presque un arôme de pain, l’avoine donnera une bière plus veloutée et le seigle, quant à lui, provoquera un goût plus corsé. Mais en réalité, beaucoup de brasseries préfèrent utiliser de l’orge, qui est un classique et qui permet de filtrer la bière efficacement. C’est pourquoi on le retrouve bien souvent dans la composition de la plupart des bières, même s’il est mélangé à d’autres céréales.


Le houblon

Il s’agit de l’ingrédient qui donne à la bière son parfum et son goût si unique. Le houblon est en réalité une plante grimpante, cousine du chanvre auquel elle ressemble énormément ! C’est donc un élément indispensable dans la fabrication de la bière : sans le houblon, on obtiendra une cervoise, sorte d’ancêtre de la bière. 

Son coût est relativement élevé, mais les brasseurs ne l’utilisent qu’en petite quantité. La seule exception reste la bière de type IPA qui en nécessite davantage. Mais quel est l’intérêt d’ajouter cette plante à la mixture ? En réalité, c’est elle qui est à l’origine des arômes et de l’amertume de la bière, permettant ainsi de venir équilibrer le sucre des céréales. De plus, c’est un excellent anti-bactérien naturel : il permet alors à la bière de se conserver plus longtemps ! 

Tout comme le reste, il existe de nombreuses variétés de houblon, qui ont chacune des propriétés gustatives propres. Selon le goût souhaité, on se penchera sur différents choix : si le Bravo est assez floral, le Colombus sera plus résineux et poivré. En tout, on dénombre pas moins d’une centaine de houblons différents, qu’il faudra alors sélectionner avec soin.


La levure pour terminer

La levure est en réalité un organisme vivant : il s’agit d’un champignon unicellulaire qui a pour fonction de créer la fermentation de la bière. Leur fonction est de transformer les sucres présents en alcool. Il en existe de nombreuses espèces, des levures sauvages aux levures à Lager, selon le type de breuvage que l’on souhaite créer. 

Elles sont particulièrement importantes pour donner un goût spécifique à la bière : poivré ou fruité, tout est possible grâce à ces petits champignons. Contrairement aux levures liquides qui doivent s’utiliser immédiatement, on peut garder au frais les levures sous forme de poudre et les utiliser ultérieurement.

Il faut également savoir que la température de fermentation change selon le type de levure choisi : par exemple, les levures sauvages, présentes sur les fruits et légumes, sont parfaites pour une fermentation “à l’air libre” ou à température ambiante, et vont donner à la bière une petite note légèrement acide.

Mais quel type de levure utiliser ? Pour les bières de type IPA, la levure US-05 est la plus courante et viendra sublimer l’arôme du houblon. Pour une bière plus épicée, les brasseurs préfèrent miser sur une levure T-58 ! La composition de la bière est donc un phénomène à la fois simple (car elle n’est constituée que de 4 ingrédients) et complexe, car chaque variation peut créer une bière unique !

Plus encore

Beertime 5 Trucs Pour Rafraichir La Biere 1

Le beau geste

Vite fait bien frais 5 trucs pour rafraichir la bière

Lire
Gonzalo Remy Jcijnixv7se Unsplash

Le beau geste

L’art de la dégustation de la bière

Lire
Beertime 3 Facons De Decapsuler Une Biere Sans Decapsuleur

Le beau geste

3 façons de décapsuler une bière sans décapsuleur

Lire
Photo 1576829825589 Df4f97793ce2

Le beau geste

Comment organiser un atelier dégustation chez soi ?

Lire
Beertime Tuto Faire De La Biere Chez Soi C Est Possible

Le beau geste

Tuto : faire de la bière chez soi, c’est possible

Lire
007

Le beau geste

Une pinte réussie : comment bien servir une bière ?

Lire
Adam Wilson I2f5bbexpvy Unsplash

Le beau geste

Comment ouvrir une bière avec un briquet ? - Beertime

Lire
42247790 1878647818917649 8131452253400727552 N (1)

Le beau geste

Le pique-nique de l’été

Lire
42247790 1878647818917649 8131452253400727552 N

Le beau geste

Et ce fût la découverte !

Lire

NOS DERNIERS POSTS INSTAGRAM

Vous souhaitez contacter notre équipe ? Merci de renseigner les informations ci-dessous :

Le champ 'Nom' est requis
Le champ 'Prénom' est requis
Veuillez saisir une adresse e-mail valide
Veuillez cocher la case
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION