L’art de la dégustation de la bière

L’art de la dégustation de la bière

A LA MAiSON - Le beau geste

La dégustation de la bière c’est tout un art, et pour ressentir tous les arômes d’une bière, il faut connaître les bonnes techniques.

1. Un service impeccable 

 

Cette étape est bien trop souvent oubliée alors qu’elle est essentielle. La façon dont vous servez votre bière dans votre verre va bel et bien influer sur votre expérience de dégustation.

 

Pour commencer, il faut humidifier votre verre (passez-le rapidement sous l’eau sans le sécher, comme le font les barmen avant de tirer une bière pression), cette action permettant de diminuer la présence de petites poussières qui accrochent et provoquent l’apparition de bulles de gaz carbonique disgracieuses. La bière servie dans un verre qui n’a pas été passé à l’eau risque de beaucoup mousser, ce qui va altérer votre dégustation. 

 

Pensez aussi à incliner votre verre à 45° pour éviter de former trop de mousse. 

 

 

2. Dans cette bière, je vois je vois… 

 

Un coup d’oeil suffit pour en savoir beaucoup sur votre bière. On commence par l’élément qu’on voit en premier : la couleur, est-ce qu’il s’agit d’une blonde, d’une blanche, d’une ambrée ? 

 

Ensuite on peut regarder l’opacité, voyez-vous à travers ou non ? L’opacité en dit long sur la bière quand on sait que généralement les Pilsners sont des bières assez claires, quand d’autres sont très opaques comme les Lambics. Ainsi grâce à l’opacité vous pouvez d’ores et déjà identifier le type de bière et sa filtration. 

 

Pour libérer tous les arômes de votre bière, il est aussi très important de faire bouger votre bière dans votre verre : faites légèrement tourner le liquide dans le verre à l’aide d’un coup de poignet souple et délicat (c’est mieux pour ne pas en mettre partout). Une fois que vous avez fait ça, essayez de voir si la bière a laissé une trace sur le verre. Oui ? Alors votre bière est certainement très dense, c'est-à-dire qu’elle peut posséder un degré d’alcool assez élevé. Si elle ne laisse aucune trace, on aura plutôt tendance à imaginer une bière faible en alcool. 

 

La pétillance de votre bière est aussi à prendre en compte avant de la déguster. 

 

 

3. On goûte d’abord avec le nez

 

Sentir la bière est une étape cruciale. Si vous ne la sentez pas, il y a de fortes chances pour que vous ne captiez pas toutes les saveurs en la goûtant. Eh oui, les récepteurs olfactifs et gustatifs sont liés, ainsi si vous sentez des arômes au nez, vous pourrez plus facilement les retrouver à la dégustation, grâce à votre mémoire olfactive. Cela vous permettra d’avoir une analyse plus poussée en détaillant chacun des arômes ressentis au nez et en bouche. Et contrairement à ce que l’on peut penser, la mousse est remplie de senteurs, alors pensez à l’humer. Pour libérer tous les arômes, vous pouvez aussi faire tourner votre bière dans le verre. 

Alors, quels arômes prédominent ? Les céréales, les fleurs, les fruits ? 

 

 

4. La dégustation 

 

Une fois toutes les étapes du dessus réalisées, vous pouvez passer à la dégustation de votre bière (enfin !).

Goûtez pour déterminez l’attaque de votre bière : quelles sensations ressentez-vous à partir de ce premier contact ? Est-elle douce ou plutôt forte ? Est-ce qu’elle est amère ou acide ? Faites la circuler dans votre bouche et essayez de prendre quelques petites inspirations pendant la dégustation, pour activer votre mémoire olfactive. 

 

Maintenant, on peut se concentrer sur la texture de la bière : est-elle très pétillante ou plutôt plate ? Son aspect en bouche est plutôt velouté ou astringent ? A vous de le définir ! 

Et les saveurs : quels goûts sont prédominants ? L’agrume, la fleur, les fruits de la passion, le houblon ? 

Enfin la note finale, combien de temps la bière dure-t-elle en bouche, les saveurs disparaissent-elles immédiatement après la gorgée avalée, ou restent-elles longtemps ? C’est ce qu’on appelle la persistance en bouche.

 

 

N’oubliez pas de comparer vos sensations avant et après dégustation pour affiner votre analyse la prochaine fois !