Comment servir une bière ?

Servir service bière verre bar barmen

522 vues

Comment servir une bière ?

Qui n’a jamais regardé le geste sûr et précis d’un(e) barman en train de servir une bière ? Maîtriser l’art du service crée les conditions optimales pour profiter pleinement de toutes les saveurs de la bière.

Pourtant, ce talent n’est pas réservé aux professionnels. Découvrez ici toutes nos techniques pour servir une bière à la bouteille, dans les règles de l’art.

 

Conseil n°1 : servez la bière à la bonne température

 

On a tendance à croire que toutes les bières devraient être gardées au frigo pour pouvoir profiter de leur côté rafraîchissant. Or, c’est une erreur, car trop de fraîcheur tue bien souvent le goût !

 

Lorsque la bière est trop froide (proche de zéro degré), ses arômes ne se révèlent pas. Ils sont comme « masqués » par le froid. Qui plus est, les papilles, au contact d’une bière glacée, sont comme anesthésiées. Votre goût est donc moins affûté et vous décelez moins bien les arômes.

 

Il est donc important de servir votre bière à sa température de service idéale, pour profiter de sa richesse aromatique. Pour connaître celle-ci, il suffit de lire l’étiquette. En effet, le brasseur y indique souvent la température conseillée pour déguster sa bière.

 

Chaque bière a une température qui lui convient le mieux. De manière générale, plus la boisson est pâle, plus elle doit être servie fraîche.

Les bières blondes se servent souvent à une température très fraîche de 3°C.

Les bières blanches se boivent généralement entre 6 et 8°C.

Les bières brunes et les ambrées se boivent un peu plus tièdes, entre 9 et 11°C.

 

À l’inverse, n’oubliez pas votre bière trop longtemps à l’extérieur ! Une bière trop tiède aura un goût plus fade, presque insipide.

 

    Conseil n°2 : choisissez le bon verre

 

Vous aimez boire votre bière directement à la bouteille ? Arrêtez immédiatement cette mauvaise habitude et servez votre bière dans un verre à bière. En effet, ceux-ci ont été conçus pour exalter les saveurs et les odeurs de la bière.

 

Il existe des verres pour chaque type de bière. Pour être certain de ne pas vous tromper, vous pouvez choisir les verres estampillés par votre brasserie préférée. En effet, chaque brasserie confectionne des verres vraiment adaptés à ses bières, pour que les arômes et la mousse puissent révéler tout leur potentiel.

 

Vous pouvez aussi choisir des verres adaptés aux grandes familles de bière.

 

Pour la bière blonde, comme la Kronenbourg Original, on apprécie les verres tulipe. C’est un verre à pied avec un col rond plus ou moins évasé. Il concentre les saveurs et arômes dans le haut du verre, et permet de réaliser une belle mousse.

 

Pour les bières d’abbaye, comme la Grimbergen, on choisit plutôt un calice. C’est un verre au pied très large, dont la largeur est au maximum au niveau du col. La mousse s’abaisse plus rapidement, les saveurs sont dégagées de manière intense.

 

Pour les bières blanches, comme la 1664 blanc, et les bières rousses, on préfère un verre droit, très fréquent dans les pubs irlandais. Leur format haut et étroit favorise l’apparition de mousse et l’épanouissement des arômes.

 

Pour la bière brune, comme la Guinness, on préférera un verre ballon. C’est un verre rond, proche des verres que l’on utilise pour le vin. Comme le verre tulipe, il concentre tout le bouquet d’arômes sur le col, et sa forme bombée exalte les saveurs. Sa large superficie permet un réchauffement rapide.

 

Si vous ne possédez pas ces verres spéciaux, vous pouvez toujours choisir un verre à pinte classique de 50cl. Ce format « généraliste » fonctionne avec tous les types de bière. 

 

Evidemment, le verre doit être bien propre, sans aucun résidu ni odeur. 

 

> Tout savoir sur les verres

 

    Conseil n°3 : humidifiez votre verre

 

Avez-vous remarqué que dans les bars, les barmen rincent toujours votre verre à l’eau avant de vous servir une bière pression ? Pourquoi cette pratique ? Pour éviter d’être débordé par l’apparition de mousse !

En effet, l’apparition de mousse est favorisée par les dépôts microscopiques que l’on trouve sur les verres. En rinçant le verre, une grande partie de ces particules de poussière disparaît. Par conséquent, moins de mousse se forme.

Vous savez maintenant pourquoi il y a plus de mousse quand on verse de la bière directement dans un verre non rincé !

 

Qui plus est, rincer un verre avec de l’eau permet de diminuer la température du verre, et donc de maîtriser la température de service.

 

Adoptez vous aussi ce geste professionnel en rinçant votre verre à l’eau froide juste avant de servir votre bière. Votre col de mousse sera parfait et la température recommandée pour votre bière sera respectée.

 

    Conseil n°4 : optez pour la bonne inclinaison

 

Avez-vous déjà constaté que selon la façon dont vous versez votre bière, la mousse n’apparaît pas de la même manière ? En effet, un des facteurs les plus importants pour obtenir un beau col de mousse, ni trop fin ni trop épais, est le service.

 

Inclinez votre verre à 45 degrés. Faites reposer le bord du verre sur une surface plane, comme une table ou un bar. Votre verre ainsi calé, vous pourrez mieux viser le milieu du verre.

Versez votre bière d’un geste franc et régulier. La bière doit couler doucement et de manière constante le long de la paroi du verre. Ainsi, elle s’aère pour libérer ses arômes.

Une fois rempli aux 2/3, redressez rapidement votre verre à la verticale, en posant le fond sur la surface plane que vous utilisez. Versez la bière en éloignant la bouteille.

Un beau col de mousse se formera alors sur le dessus de la bière.

 

Petite astuce : si vous observez que trop de mousse commence à se former, versez la bière de façon à ce que le jet ne touche pas les bords du verre.

A l’inverse, si vous constatez qu’il n'y a pas assez de mousse qui se forme, continuez à verser la bière contre la paroi du verre.

 

> La mousse vous intrigue ? Découvrez tous ses secrets dans notre article

 

    Conseil n°5 : jouez avec vos sens

 

Ca y est : votre bière est prête ! Avant de la goûter, observez-la et humez-la !

 

Regardez votre bière. Quelle est sa couleur ? Est-elle claire ou trouble ? Quelle est l’apparence de sa mousse ?

 

Puis faites tourner doucement la bière dans votre verre, et faites passer le verre sous vos narines. Sentez ses arômes.

 

Enfin, passez à la dégustation. Prenez une petite gorgée, laissez-la circuler dans votre bouche avant de l’avaler. Découvrez ses saveurs, son amertume, sa persistance en bouche, sa palette aromatique…

 

> Il n’y a pas que les bouteilles dans la vie d’un amateur de bière ! Retrouvez aussi notre article sur comment servir une bière pression.