Les bières bretonnes, elles nous étonnent !

Beertime bieres bretonnes

3562 vues

Les bières bretonnes, elles nous étonnent !

 

Bier ha Breizh (bière et Bretagne), c’est une vieille histoire d’amour en plein renouveau depuis une trentaine d’années ! Disparues puis ressuscitées « comme par magie », les bières bretonnes valent le détour. Suivez le guide…

 

Ça mousse depuis toujours entre les Celtes et la bière !
Si les Celtes n’ont pas inventé la bière (voir l’histoire de la bière), ils ont joué un grand rôle dans sa diffusion avec la Cervoise. Ils maîtrisaient déjà la germination du grain d’orge et le mot celte « brace », qui signifie grain malté, serait à l’origine du terme « brassage ». Le Romain Pline l’Ancien, en 70 av. J.-C., rapporte d’ailleurs que les Celtes de Bretagne brassaient une bière aromatisée au romarin, appelée « Curmi ». Au Moyen-Âge, les abbayes bretonnes, comme toutes les autres, sont autorisées par Charlemagne à brasser et à commercialiser de la bière. Mais c’est à partir du XVIIe siècle que les premières grandes brasseries vont voir le jour, souvent à l’initiative d’Irlandais ou de Flamands venus s’installer en Bretagne. Résultat, à la fin du XIXe siècle, on comptait près d’une centaine de brasseries dans les quatre départements bretons !

 

Disparition et renaissance des bières bretonnes
Après les deux guerres mondiales et à l’heure des concentrations internationales, en Bretagne comme ailleurs, les petites marques locales disparaissent ou sont rachetées par de grands groupes. Mais c’est bien connu, les Bretons sont têtus… et un peu sorciers ! En 1985, la brasserie Coreff voit le jour à Carhaix, avec des bières aux influences celtiques indéniables dues aux relations qu’entretiennent les patrons avec un brasseur gallois. Puis, dans le Morbihan, naît la brasserie Lancelot qui joue à fond la carte mythes et légendes de Bretagne avec des bières comme la « Duchesse Anne » ou la « Bonnets Rouges ». Aujourd’hui, près de 40 brasseries artisanales bretonnes font la joie des amateurs de mousses originales et fières de leurs racines !

 

Rien à voir avec de la cervoise tiède !
Inspirées des meilleures traditions brassicoles (bières de dégustation, irlandaises, belges, anglaises, allemandes…), les bières bretonnes ont su tirer profit de leur territoire pour développer leurs spécificités. Brune, ambrée, blonde ou blanche, aux algues, à l’eau de mer, au cidre, au malt à whisky ou bio, l’éventail est assez large pour que tout le monde en trouve une à son goût ! Parmi les stars locales régulièrement primées dans les concours internationaux, citons la « Cervoise », une rousse aromatisée aux plantes et au miel, la « Blanche Hermine » ou la « Sant Erwann », bière d’abbaye aux sept céréales pour 7° d’alcool et sept semaines de garde en cuve. Sans oublier la « Telenn Du » et la « Gwiniz Du », des bières au blé noir (à base d’orge maltée et de sarrasin), le même que celui utilisé dans les crêpes ! On ne se refait pas…

 

Faites sauter les crêpes !
À propos de crêpes : savez-vous qu’incorporer de la bière à votre pâte lui apporte une légèreté, un croustillant et une saveur incomparable ? 

Pour le vérifier par vous-même, voici une petite recette de crêpes à la bière !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 250 g de farine
- 30 g de sucre en poudre
- 6 œufs
- 1 pincée de sel
- 25 cl de lait
- 25 cl de bière
- 50 g de beurre.

 

Préparation : dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et le sel. Ajoutez les œufs. Versez petit à petit le lait, puis la bière. Lorsque le mélange est bien fluide, incorporez le beurre fondu. Laissez reposer 1 à 2 h. Graissez légèrement la poêle et faites-y cuire les crêpes 1 à 2 min sur chaque face. 

À déguster avec une bonne bière d’Abbaye ou une mousse aux fines bulles… pour un plaisir 100 % breizhou !

 

Ce qu’il faut retenir

-       En 70 av. J.-C., les Celtes de Bretagne brassaient  déjà une bière aromatisée au romarin, appelée « Curmi »

-       La Bretagne est aujourd’hui une région très en vogue en terme de bière artisanale avec près d’une quarantaine de brasseries en activité

-       La bière est aussi un ingrédient malin à intégrer dans la préparation des crêpes, pour plus de croustillant et de saveurs !

 

 

 

En savoir plus sur l'actualité des brasseries bretonnes

 

 

 

Et pour les visites de brasseries bretonnes, suivez le guide.