La bière brasse les saveurs !

Beertime La biere brasse les saveurs

5423 vues

La bière brasse les saveurs !

 

Contrairement aux idées reçues, la bière exprime bien d’autres saveurs que l’amertume. Plus que le vin même ! Ce ne sont pas les « biérologues » qui nous contrediront. On vous explique tout sans faire la fine bouche…

 

La bière, complexe mais pas compliquée !
On l’a souvent dit et répété ici : déguster une bière est un rituel riche en sensations. Une robe dorée qui flatte les yeux, des odeurs qui capturent les sens, le crépitement léger de la mousse… C’est pourquoi les critères d’évaluation d’une bière sont multiples : aspect visuel (couleur, mousse, bulles), sensations au nez (odeur), sensations en bouche (saveur, arôme, texture) et arrière-goût (persistance des arômes).

 

Les saveurs, c’est fondamental !
Quand on goûte un aliment ou une boisson, ce sont les saveurs que l’on perçoit en premier. En effet, elles sont transmises par les papilles de la langue. Ce qui n’est pas le cas des arômes qui sont perçus par « voie rétro-nasale », c’est-à-dire qu’ils parviennent par la bouche jusqu’au nerf olfactif situé dans le haut de la cavité nasale. On distingue quatre saveurs fondamentales : l’amer, l’acide, le sucré et le salé. On en ajoute parfois une cinquième, l’umami, difficile à décrire, proche de la saveur du lait maternel ou du bouillon de bœuf !

 

La bière déborde de saveurs !
À partir de la combinaison de ces quatre saveurs primaires, les palais les plus exercés peuvent détecter des centaines, voire des milliers de saveurs différentes dans la bière. Dans son livre « Épousailles bières et fromages. Guide d'accords et de dégustation », le biérologue Mario D’eer en recense 2 000. Mais d’autres experts vont jusqu’à parler de 7 ou 8 000 saveurs de bières différentes ! Les raisons de cette diversité unique ? Le nombre infini de combinaisons possibles entre les quatre ingrédients de la bière (eau, malt, houblon, levure). Et la créativité des brasseurs du monde entier, notamment celle des brasseries artisanales qui ont remis la saveur à l’honneur.


Envie de devenir expert en dégustation de bière ? #Beertime vous guide à travers les sens… L’occasion par exemple de découvrir la 1664 Millésime qui révèle au nez et en bouche des accents de fruits mûrs, de caramel mais aussi des notes de miel et de réglisse. D’apprécier une Carlsberg Blonde légèrement amère en bouche, avec des arômes de houblon vert et de céréales…Ou de tout savoir sur Kronenbourg Jus d’agrumes, boisson alcoolisée à base de bière au jus d'agrumes aromatisée citron… Les saveurs de la bière n’ont pas fini de vous étonner !

 

 

 

 

Voir les avis sur nos bières