Connaissez-vous la bière session

Connaissez-vous la bière session ?

BiÉROLOGiE - Passion Pression

Le terme de bière session ne vous est peut-être pas très familier, et c’est normal, l’expression n’est pas très utilisée. Et pourtant, vous en avez sans doute déjà bu.

beertime-connaissez-vous-la-biere-session-2.jpg

 

Une soft beer

 

N’allons pas trop vite. Bon, c’est vrai qu’il y a des chances que vous ayez déjà goûté une bière session. Ce qui ne veut pas dire que vous pouvez vous pointer au bar en demandant une pinte de session. Pourquoi ? Parce que derrière cette appellation, on ne retrouve pas un type de bière à proprement parler.

 

La session, c’est une bière rafraîchissante, forte en goût mais assez faible en alcool (inférieur à 4,1%). Idéale pour désaltérer. Mais si personne ne connaît cette bière, pourquoi est-on en train de vous en parler ? Et bien… pour son histoire !

 

L’Happy Hour du XXème siècle

 

Les pistes historiques sont un peu floues concernant la création du terme « session », mais il semblerait qu’il remonte à la Première Guerre Mondiale. Le gouvernement britannique aurait autorisé les ouvrières chargées de produire les munitions et de rassembler les armes (d’où leur surnom de « munitionnettes ») à consommer de la bière sur leur lieu de travail. Mais pas n’importe quand : pendant deux périodes précises, deux sessions donc, de 11h à 15h et de 19h à 23h. Si l’idée nous paraît assez dingue, une loi mentionne pourtant cette autorisation qui s’étendra jusqu’en 1988.

 

À cette époque, la bière pour les Anglais, c’était un peu comme aujourd’hui avec notre café : un prétexte pour se rencontrer et discuter. Et puis le terme est resté, et revient même en force ces derniers temps. Ouvrez l’œil : vous le croiserez plus vite que vous ne pensez.