Bières trappistes et bières d’abbaye

Bières trappistes et bières d’abbaye

BiÉROLOGiE - Passion Pression

A l’apéro, vous êtes-vous déjà demandé si les bières d’abbaye et les bières trappistes étaient vraiment brassées par des moines ? Et bien nous, oui.

Amène la bière d’Abbaye

 

L’image d’un moine en train de brasser sa bière dans son abbaye, ça paraît étrange. Et pourtant, c’est peut être grâce à eux que votre apéro ne manque de rien. Pour rappel, l’appellation « bière d’Abbaye » correspond à un style de bière à fermentation haute, plutôt forte et fruitée. Ça ne rigolait pas entre deux sermons.

 

Alors la bière d’abbaye, c’est quoi ? Tout simplement une bière qui fait référence à une abbaye, où elle était originellement brassée. Bon, on ne veut pas tout spoiler mais l’époque où les moines brassaient eux-même la bière est quasiment révolue. Désormais, la plupart des abbayes prêtent leur nom à un brasseur. Il s’agit alors d’une bière brassée sous licence et contrôlée par les moines.

 

En Belgique, un label a même été créé pour éviter que n’importe qui ne se revendique brasseur de bières d’abbaye. Pourquoi c’est important ? Une partie des bénéfices est reversée à la communauté monastique et celle-ci a évidemment un droit de regard sur ce qu’on fait de son nom. Question de standing à respecter.

 

 

La bière des moines qui n’est pas passée à la Trappe

 

Qu’en est-il des bières trappistes ? Déjà, « trappiste » c’est quoi ? Juste le surnom d’un ordre religieux, comme franciscain ou bénédictin, dont les moines viennent à l’origine de l’abbaye de la Trappe dans l’Orne. D’où leur nom. Aujourd’hui réfugiés en Belgique, les trappistes ont cherché à protéger et assurer la qualité de leur bière avec une appellation.

 

Pour recevoir cette appellation, il y a désormais une Association Internationale Trappiste et un logo accordé selon 3 critères : 1) la bière doit être fabriquée sur le site ou à proximité du monastère, 2) par des moines ou sous leur contrôle et enfin 3) l’essentiel des bénéfices doit être consacré à des activités sociales ou à but non lucratif. On sait, ça fait beaucoup.

 

Conséquence ? Des Trappistes, il n’en existe que 9 dans le monde entier, et elles se caractérisent généralement par une teneur en alcool plutôt élevée. C’était donc ça, l’élévation.