Bière et crêpes : que boire avec des crêpes

Bière et crêpes : que boire avec des crêpes ?

A LA MAiSON - Beer pairing

Qui dit crêpe dit Bretagne, et donc bolée de cidre qui va avec. Et si on cassait un peu les traditions pour accompagner nos crêpes de bière ? Ça ne serait pas un affront, sachant qu’il est courant d’en ajouter dans la préparation de la pâte pour une meilleure tenue. Mais quelle bière avec quelles crêpes ? C’est là toute la question.

Crêpe au beurre

 

C’est la plus simple mais aussi la meilleure. La crêpe au beurre s'accorde parfaitement avec une stout, genre Guinness classique ou Guinness Nitro IPA, avec leurs notes de café, crème et miel. Un petit côté crémeux qui s’accommode tout aussi bien du supplément chocolat. Gourmande.

 

Crêpe à la confiture 

 

Ici, l’association varie avec la confiture choisie. Mais en règle générale, il faut rester dans les mêmes gammes de fruits. Par exemple, avec une confiture de fruits rouges, tournez-vous vers une bière de fermentation spontanée (lambic) comme la Grimbergen Kriek, et ses notes de cerise, ou la 1664 Fruits Rouges, et sa saveur framboise et citron. Si vous optez pour une confiture d’abricot, lorgnez du côté de la 1664 Blanc, aux pointes d’agrumes, ou de la Grimbergen Alliance de pêches. Tout simple.

 

Crêpe au sucre 

 

La crêpe au sucre, toujours une valeur sûre. Pour l’accompagner, une IPA ou une Pale Ale, comme la Brooklyn IPA ou la Grimbergen Pale Ale, sont idéales. Leur amertume et leurs arômes d’agrumes s’équilibrent idéalement avec le sucre. Supplément boule vanille ?

 

 

Crêpe aux pommes

 

Sur la crêpe, rien de plus gourmand que des pommes encore chaudes et légèrement caramélisées. Et dans le gosier, une double IPA à l’amertume bien prononcée compense à merveille ce caramel.

 

Crêpe au chocolat 

 

Pour finir, celle qui coule à chaque fois : la crêpe au chocolat. Bon, c’est aussi la seule où l’on lècherait bien l’assiette avec le doigt. Dans le verre, rien de mieux qu’une bière triple au franc goût de céréales, une bière fruitée et acidulée, ou encore une ambrée comme la Grimbergen Ambrée, et ses touches de caramel et de réglisse pour prolonger la dégustation.