Bière et fromages

Bière et fromages

A LA MAiSON - Beer pairing

Pour beaucoup de Français, le fromage c’est avec du vin – et rouge de préférence. Malgré ça, subsistent quelques valeureux qui prônent la dégustation de bières avec le fromage. Alors si vous décidez d’opter pour cette formule, ayez au moins les meilleures mariages possibles. On vous donne quelques clés pour casser les codes.

beertime-biere-et-fromages-2.jpg

 

Les bières blanches et le fromage frais

 

On débute avec le classique chèvre frais. Il est doux en bouche et son goût est bien mis en valeur grâce à une bière blanche ou une bière de blé. On peut très bien imaginer une 1664 Blanc avec ses légères notes d’agrumes pour accompagner la dégustation.

 

Les bières IPA avec des fromages forts

 

Là, vous avez franchi le pas. Celui des bières de type IPA, une Guinness Nitro IPA par exemple, avec un fromage fort comme la Fourme d’Ambert. La leçon à retenir ? Plus la bière a du caractère, mieux vaut que le fromage en ait aussi. Un vrai duel. Et si vous n’avez pas de IPA sous la main, une Grimbergen Triple d’Abbaye peut tout aussi bien fait l’affaire.

 

Les bières de Saison et le fromage à pâte pressée cuite

 

On rentre dans des associations un peu plus intéressantes. La bière de Saison, souvent appelée bière de printemps, est généralement plus légère et plus fruitée. Elle s’associe parfaitement avec des fromages dit PPC, pour « pâte pressée cuite », comme le Beaufort, l’Abondance ou le Comté. La bière Grimbergen Printemps a toute sa place à côté d’une telle planche de fromages.

 

Les bières de caractère et le fromage bleu

 

Enfin, la France regorge de fromages aux pâtes persillées, type Roquefort ou Bleu d’Auvergne. Eux aussi ont droit à leur petite bière. Et pour un mix adéquat, mieux vaut leur trouver une bière plutôt forte comme une Kronenbourg 7.2, Caractère malté. Pour un résultat très caramélisé.