Bières australiennes…pas si lointaines !

3193 vues

Bières australiennes…pas si lointaines !

 

Depuis son apparition sur le continent à la fin du 17ème siècle, la bière est devenue l’une des boissons les plus consommées en Australie. Lagers, brassage artisanal et autre bières glacées, elles n’auront bientôt plus de secrets pour vous…On vous dit tout, du houblon jusqu’à la dégustation !

 

Le breuvage national 

Férus de bière dites-vous ? Les australiens le sont, et pas qu’un peu ! Selon le bureau des statistiques australiennes « Australian Bureau of Statistics » la population consomme en moyenne 75 L par personne et par ans, plaçant logiquement le pays parmi les plus gros consommateurs de bière dans le monde. Et même si le marché du vin s’avère en pleine expansion sur le continent, la préférence va souvent à la mousse. Mais la vraie particularité brassicole du pays repose sur la température de dégustation. Pour faire face à l’écrasante chaleur des terres arides, l’adage prône une dégustation glacée, et bon nombre d’australiens possèdent même un frigidaire dédié à leurs bières…

 

Tant de nuances de blondes !

Si une multitude de variétés sont présentes sur le sixième continent on y trouve le plus souvent des bières blondes à fermentation basse, principalement des Lagers dont la teneur en alcool est généralement peu élevée (ente 3,5 et 5% de teneur en alcool).

En réaction à cette production plus « Light », les nouvelles brasseries artisanales se sont lancées au fil du temps dans la production d’Ales et de variétés au caractère plus affirmé : bières ambrées ou bières brune… Et les saveurs exotiques ne sont pas en reste, puisque des néo-brasseurs ont récemment lancé une bière…à la carotte ! Parallèlement l’Australie ne s’est lancée qu’assez tard dans le mouvement des brasseries artisanales, mais le pays compte (tout de même) plus d’une centaine de brasseries de ce type actives aujourd’hui. De quoi agrémenter un fort patrimoine brassicole mis en orbite par la colonisation anglaise au début du 19ème siècle. Et pour preuve, la Cascade Brewery, première brasserie australienne fondée en 1824 est encore en activité aujourd’hui !

 

Un houblon de caractère !

C’est au XIXème siècle que la culture de l’orge de brassage et du houblon s’imposa en Océanie, principalement des provinces de Victoria ou de Tasmanie. Ces régions se sont depuis lancées dans la culture de houblons amers de qualité supérieure tels que le « pride of ringwood », le  « victoria » ou le « super pride ». Mais le fleuron des houblons australien porte un autre nom : le Topaz, reconnu pour ses notes épicées en houblonnage et sa subtile note de fruits tropicaux…Tout un programme !

 

Ce qu’il faut retenir :

-       La bière australienne débute son histoire  au 19ème siècle avec l’arrivée des colons anglais

-       La star des bières australienne est bien évidemment la Lager de fermentation basse, à déguster glacée

-       L’Australie brille aussi par la qualité de ses houblons amers brassés dans les provinces de Victoria et de Tasmanie